Union professionnelle de Dermatologie

Dermanet.be
Dermoscopie .:. Dermatologie de A à Z

Dermoscopie

Indications et intérêt de la dermoscopie

Dermoscopie simple

  1. Technique

    1. Le but de la dermoscopie est d’analyser les structures superficielles de la peau non visibles à l’œil nu. C’est en quelque sorte un intermédiaire entre l’examen simple et l’examen au microscope. Ce dernier est évidemment plus fiable mais nécessite de faire une biopsie.

    2. On distingue la dermoscopie en lumière non polarisée où le dermoscope est posé sur la peau préalablement enduite d’huile, d’eau ou d’alcool et la dermoscopie par lumière polarisée où le dermoscope n’est pas posé sur la peau.

  1. Indications

    1. La dermoscopie est surtout indiquée dans le diagnostic des lésions pigmentées de la peau, et en particulier dans le dépistage du mélanome.

    2. La dermoscopie est aussi utilisée dans le diagnostic d’autres tumeurs bénignes et malignes, et certaines pathologies infectieuses ou inflammatoires.

  2. Intérêt

    1. La dermoscopie permet de « mieux voir la peau » et évite donc beaucoup d’exérèses-biopsies inutiles.

    2. Grâce à la dermoscopie, on peut détecter des mélanomes très précoces non détectables à l’oeil nu.

 

Dermoscopie digitalisée

  1. Technique

    1. Les images dermoscopiques sont ici enregistrées par ordinateur. Les images peuvent donc être comparées dans le temps.

  2. Indications

    1. La dermoscopie digitalisée est surtout utile pour réaliser des cartographies de tous les naevus chez les patients à haut risque de mélanome.

    2. La dermoscopie digitalisée est aussi utilisée pour photographier des lésions isolées dont le degré de suspicion est faible et que l’on veut suivre dans le temps sans en pratiquer l’exérèse.

  3. Intérêt

    1. La dermoscopie digitalisée permet d’éviter beaucoup d’excisions inutiles chez les patients ayant de très nombreux naevus.

    2. Grâce à la dermoscopie digitalisée, on peut suivre l’évolution d’un naevus jugé « douteux » sans en pratiquer l’excision systématique.

 

 

 

Lésion peu suspecte  Mélanome  

 

Avec nos remerciements à Isabelle Tromme.

Date de parution: 31-07-2011