Union professionnelle de Dermatologie

Dermanet.be
Urticaire .:. Dermatologie de A à Z

Urticaire

20% de la population mondiale fera un épisode d'urticaire au cours de sa vie. Il s'agit donc d'une maladie de la peau fréquente qui est, dans la très grande majorité des cas, bénigne.

C'est une éruption cutanée localisée ou généralisée qui est constituée d'une ou plusieurs plaques de taille variable comparables à celles que procurent les piqures d'orties. Ces plaques sont de couleur rouge ou rosée, arrondies, bien limitées et en relief. Les lésions d'urticaire ont également pour propriétés de démanger et de changer de place au fil des heures. Classiquement une plaque d'urticaire évolue sur quelques heures en dessinant des cercles ou des arabesques.

L'urticaire peut également toucher le visage, les mains, les pieds, les organes génitaux ou encore les muqueuses (lèvres, langue, luette, pharynx). Les lésions prennent alors un aspect différent devenant plus boursouflées ou œdémateuses et les rougeurs sont estompées. On parle alors d'angio-œdème.

A l'échelon microscopique, l'urticaire est due à l'activation de cellules normalement présentes au niveau des couches superficielles dans notre peau appelées des mastocytes. Lorsque le mastocyte est au repos, rien ne se produit mais lorsqu'il est activé par certains facteurs il libère des substances (dont la principale est l'histamine) qui vont déclencher l'urticaire.

 En savoir plus

Source: Société Française de Dermatologie (SFD)

Date de parution: 20-07-2015