Dermanet
FR NL
Site de l’Union Professionnelle Belge de Dermatologie et Vénérologie
L'ABSyM menace de dénoncer l'accord médico-mutualiste après la provocation du ministre Vandenbroucke
L'ABSyM menace de dénoncer l'accord médico-mutualiste après la provocation du ministre Vandenbroucke

L'ABSyM n'hésitera pas à dénoncer l'accord médico-mutualiste actuel si le ministre Vandenbroucke persiste dans son projet d'interdire les suppléments d'honoraires pour les patients qui ont droit à une intervention majorée. Une telle interdiction va à l'encontre de tous les accords et sape le modèle de concertation dans le domaine des soins de santé. Pour l'ABSyM, c'est une déclaration de guerre.

[30/06/2022]

Une mesure vexatoire pour le corps médical
Une mesure vexatoire pour le corps médical

Un avant-projet de loi, en discussion en médico-mut, fixe que les médecins ne pourront en aucun cas facturer aux bénéficiaires de l'intervention majorée, pour les soins ambulatoires, des honoraires supérieurs aux tarifs de base. Pour Gilbert Bejjani, vice-président de l'Absym, cette mesure ne se justifie pas.

 

[30/06/2022]

" La bonne médecine au meilleur endroit "

Depuis le 18 juin, l'Absym a un nouveau président. Dans une interview accordée au journal du Médecin, il se présente et expose les grandes lignes de sa présidence.

[30/06/2022]

À partir du 1er juillet 2022, vous devez prévoir au moins un moyen de paiement autre que le paiement en espèces.
À partir du 1er juillet 2022, vous devez prévoir au moins un moyen de paiement autre que le paiement en espèces.

Toutes les entreprises, y compris les professions libérales, seront tenues de proposer un mode de paiement alternatif en plus de l'option de paiement en espèces.

[27/06/2022]

La loi qualité entre en vigueur ce 1er juillet
La loi qualité entre en vigueur ce 1er juillet

Après deux reports, ce 1er juillet 2022 entrera en vigueur la loi sur la qualité des soins de santé.

[27/06/2022]

Fin du maximum des 4 téléconsultations et nouveaux codes à partir du 1er août (Inami)
Fin du maximum des 4 téléconsultations et nouveaux codes à partir du 1er août (Inami)

Un nouveau cadre sera fixé cet été pour les honoraires et le remboursement des consultations médicales à distance. L’INAMI remboursera les consultations vidéo ou téléphoniques, sans nombre limite et lorsqu’elles se déroulent auprès d’un médecin que le patient consultait déjà, d’un spécialiste vers lequel un autre médecin l’a orienté, ou encore d’un service de garde.

[23/06/2022]

L'ABSyM élit le Dr Johan Blanckaert comme nouveau président
L'ABSyM élit le Dr Johan Blanckaert comme nouveau président

Lors de son assemblée générale à Mons,le 18 juin 2022  le conseil d'administration de l'ABSyM a élu Johan Blanckaert comme nouveau président. Le docteur Blanckaert est ophtalmologue à Ypres. Il a gagné ses lettres de noblesse syndicales en tant que représentant de l'ABSyM au sein de la Commission nationale médico-mutualiste et du Conseil technique médical de l'INAMI. Le nouveau président a de grandes ambitions.

 

[20/06/2022]

Loi santé : plus de bureaucratie (Jacques de Toeuf)
Loi santé : plus de bureaucratie (Jacques de Toeuf)

Présentée au Gouvernement en mars 2021, il aura fallu plus d'un an pour que la Chambre l'approuve. Quelques propositions initiales ont été retirées lors des discussions entre ministres. La centralisation excessive et risquée des données de santé, la mise en sujétion des prestataires à l'administration et aux mutuelles, la quasi-interdiction (à peine de sanctions lourdes) de la liberté thérapeutique, la prépondérance de la norme dans le diagnostic et le traitement, annoncent la suite : pas de remboursement des prestations aux patients qui ne s'inscrivent pas dans la trajectoire administrative.

 

[20/06/2022]

L'ABSyM satisfaite du nouveau dispositif pour les téléconsultations
L'ABSyM satisfaite du nouveau dispositif pour les téléconsultations

L'ABSyM se félicite du nouveau dispositif sur les télé- et vidéoconsultations approuvé par le Comité de l'assurance. La condition de la relation de traitement préexistante entre le médecin et le patient est une réalisation importante de l'ABSyM. De cette manière, nous empêchons les sociétés commerciales d'abuser du remboursement.

[16/06/2022]

COVID-19 : l’Ordre des Médecins est loin de la chasse aux sorcières
COVID-19 : l’Ordre des Médecins est loin de la chasse aux sorcières

Les condamnations par le Conseil de l’Ordre pour comportements inadéquats face au COVID ne sont pas exceptionnelles mais il convient de nuancer fortement. Entretien avec le Pr Christian Melot, Vice-Président francophone du Conseil de l’Ordre.

[11/06/2022]

Téléconsultation: sérieuses tensions autour de la relation thérapeutique(INAMI)
Téléconsultation: sérieuses tensions autour de la relation thérapeutique(INAMI)

Vives discussions en médico-mut lundi 23 mai entre les médecins d’une part et, certaines mutuelles d’autre part, et indirectement Proximus et son application Doktr. Et où en est-on avec l'introduction des 4 nouveaux codes ?

[29/05/2022]

L'ABSyM s'oppose à la vaccination par les pharmaciens devant la Cour constitutionnelle
L'ABSyM s'oppose à la vaccination par les pharmaciens devant la Cour constitutionnelle

Le conseil d'administration de l'ABSyM a décidé d'entamer une procédure judiciaire contre la loi du ministre Vandenbroucke qui permet aux pharmaciens de vacciner contre le Covid-19 dans leurs pharmacies, car cette loi viole un certain nombre de droits constitutionnels.

[22/05/2022]

Vers une obligation de garde à l'hôpital pour les spécialistes extra hospitaliers
Vers une obligation de garde à l'hôpital pour les spécialistes extra hospitaliers

La pénurie de certaines spécialités dans les hôpitaux oblige à penser à corriger certaines  choses. C'est ainsi que les spécialistes extra-muros entrent en scène lorsqu'il s'agit de s'occuper des services de garde.

[22/05/2022]

Les honoraires des médecins indexés de 2% au 1er juin
Les honoraires des médecins indexés de 2% au 1er juin

L'indexation de 0,71 % des honoraires des médecins prévue par l'accord médico-mutualiste est loin de suffire pour couvrir la forte hausse des coûts en personnel, matériel et énergie, qui augmentent rapidement.

Par conséquent, une indexation intermédiaire de 2 % interviendra le 1er juin 2022.

[14/05/2022]

Réception de vos documents officiels via eBox
Réception de vos documents officiels via eBox

Dorénavant, tout document officiel du SPF Santé publique pourra être transmis via eBox aux professionnels des soins de santé. Activez votre eBox pour en profiter !!!

(Communication du SPF santé à l'attention des professionnels des soins de santé)

[09/05/2022]

Une large majorité des membres de l’ABSyM trouvent que les "no shows" sont dérangeants à très dérangeants
Une large majorité des membres de l’ABSyM trouvent que les

Une enquête en ligne de l’ABSyM montre qu’une large majorité des membres doivent faire face à des patients qui ne se présentent pas à un rendez-vous et ne l’annule pas à temps.

Pas moins de 86 % considèrent ces no shows comme « dérangeants » à « très dérangeants » pour l'organisation de leur pratique.

Un médecin sur trois réclame une indemnité au patient.

[07/05/2022]

Appel à légiférer pour un dédommagement en cas de rendez-vous médicaux non respectés
Appel à légiférer pour un dédommagement en cas de rendez-vous médicaux non respectés

Près de 90% des professionnels de la santé indépendants - qu'ils soient médecins, kinésithérapeutes, psychologues ou dentistes - appellent les autorités à légiférer sur le "no-show" en consultation médicale alors que le nombre de patients et patientes qui ne se présentent pas à un rendez-vous sans l'avoir annulé au préalable est en augmentation, rapporte jeudi le Syndicat neutre pour Indépendants (SNI).

[01/05/2022]

Une partie de l’index 2023 accordée anticipativement aux prestataires de soins
Une partie de l’index 2023 accordée anticipativement aux prestataires de soins

Il existe, à l’égard de tous les prestataires de soins et des hôpitaux, une différence d’un facteur 10 entre l’index accordé et la réalité de l’escalade de l’inflation et du coût de la vie . Une adaptation partielle est annoncée.

[28/04/2022]